Nouvelles

7 mai 2015

Communiqué - Taxe sur l'hébergement

Partager

COMMUNIQUÉ

Pour diffusion immédiate

Camping Québec se positionne au sujet de la taxe spécifique sur l’hébergement

 Longueuil, le 7 mai 2015. – À l’aube du dévoilement du nouveau modèle d’affaires en tourisme, et à la suite de plusieurs rumeurs concernant l’éventuelle inclusion des terrains de camping à la perception de la taxe spécifique sur l’hébergement (TSH), Camping Québec, l’Association des terrains de camping du Québec, met cartes sur table. S’il est clair que les emplacements voyageurs et saisonniers doivent demeurer exclus de cette taxe, une position que défend et continuera de défendre ardemment Camping Québec, il en va autrement en ce qui concerne les hébergements de prêt-à-camper.  

Simon Tessier, président-directeur général de Camping Québec, affirme que le prêt-à-camper, un phénomène en pleine croissance depuis les dernières années dans les terrains de camping du Québec, « s’apparente en tous points aux types d’hébergement présentement assujettis à la taxe ». De fait, rappelons que les types d’hébergement de prêt-à-camper — tente-roulotte, VR, tente de type « Huttopia », cabine, chalet, tipi, yourte, etc. — se distinguent des emplacements de camping traditionnels. « Les emplacements de camping, voyageurs comme saisonniers, sont un produit touristique et ne doivent pas être assujettis à la TSH, une exclusion qui trouve toujours ses fondements en 2015. Il est logique de la part du Ministère de circonscrire la TSH au prêt-à-camper sur nos terrains de camping, explique Simon Tessier. Depuis le début de la révision du modèle d’affaires en tourisme, l’Association a travaillé de concert avec le Ministère dans l’intérêt de son secteur d’activité. »

De son côté, le président du conseil d’administration de Camping Québec, Bruno Labbé, salue l’écoute dont ont fait preuve la ministre du Tourisme et les membres de son cabinet dans le dossier de la TSH. « Nous avons pu leur faire part de nos préoccupations et faire valoir notre position. Notre association veillera à ce que les sommes recueillies soient investies au bénéfice de l’industrie touristique », assure le président.

 À propos de Camping Québec

 Avec plus de 685 membres issus des secteurs public et privé, Camping Québec, l’Association des terrains de camping, représente près de 90 % de l’offre en camping au Québec. Depuis 1962, elle a pour mission de promouvoir et de favoriser la croissance et le développement de l’industrie du camping de même que la pratique de cette activité au Québec. Elle est également mandataire du ministère du Tourisme en ce qui a trait à la classification des établissements de camping du Québec.  

 — 30 —

 Pour information ou entrevue :

Simon Tessier

Président-directeur général

Camping Québec

450 651-7396, poste 225 / 1 800 363-0457

s.tessier@campingquebec.com