Trucs et conseils

Moustiques en camping, un cauchemar inévitable?

Partager

Ne laissez pas les maringouins, moustiques, araignées et autres bestioles vous empêcher de profiter de la nature.

Que vous soyez du groupe AB positif ou du groupe O négatif, l’été, les moustiques raffolent du sang qui coule dans vos veines et cela n’est pas un mythe. Tous les humains vivants au Québec se sont déjà fait piquer au moins une fois dans leur vie. Tous s’accordent à dire qu’il n’y a rien de plus désagréable que de se faire dévorer par ces petits insectes. Ça pique, on enfle, on se gratte, ça pique encore !

Plusieurs personnes évitent d’aller en camping par peur de se faire manger tout cru par les moustiques. Une fois installée dans la forêt, vous êtes en communion avec Dame Nature. Mais soyons honnêtes, certaines créatures minuscules ne font pas bon ménage avec votre peau sensible. Un séjour en camping peu donc vite tourner au cauchemar quand vous vous réveillez assailli par les moustiques ou chatouillé par de petits insectes cachés dans votre sac de couchage. Voici donc quelques trucs pour éviter les moustiques durant votre séjour en camping et passer du temps de qualité avec vos convives.
L’emplacement

De façon générale, un bon emplacement est la clé pour un séjour en camping réussi. Lorsque l’on fait le choix de celui-ci, il est judicieux de penser aussi « moustique ». Si vous choisissez de planter votre tente ou d’installer votre caravane en pleine saison d’éclosion et de surcroît dans une région de conifères, entre la fin juin et le début d’août, vous risquez de rencontrer quelques bestioles sanguinaires. À cette période, optez plutôt pour un emplacement dans une région majoritairement feuillue.

Une fois l’emplacement trouvé, il faut bien réfléchir à l’endroit où la tente sera installée. Éloignez-vous des étangs d’eau stagnante, des poteaux électriques, des bûches en décomposition et des latrines. Les insectes raffolent de ces endroits et votre tente les attirera alors comme des enfants dans un magasin de bonbons. Choisissez un emplacement avec une bonne brise de vent. Cette dernière éloignera les moustiques. Partir le feu de camp avant la tombée du jour vous aidera à passer une belle soirée, car les moustiques détestent la fumée.
La tente

Avant de partir en camping, il est primordial d’inspecter votre tente. Les déchirures, les trous, aussi petits soient-ils, sont des endroits propices pour que les insectes se faufilent. Assurez-vous que les fermetures à glissière remplissent bien leur rôle et ne laissent aucun espace ouvert.

Entrer et sortir de la tente régulièrement augmente les chances d’avoir des insectes à l’intérieur de votre abri. En installant une bâche ou une couverture à la porte de votre tente, vous pourrez y retirer et déposer vos souliers plus facilement. Une fois prêt à entrer dans votre tente, éteignez votre lampe de poche. La lumière attire les insectes. En terminant, ne laissez jamais la porte grande ouverte.
Munitions antimoustiques

Parfois, malgré tous les efforts, certains guerriers sont prêts à tout pour aller récolter l’or qui coule dans vos veines. C’est pourquoi il est conseillé d’apporter des munitions antimoustiques pour vos sorties de camping.

Il est important d’acheter le bon chasse-moustiques. Il sera votre meilleur allié contre l’armée de courageux maringouins qui tenteront de vous attaquer au beau milieu de la nuit. À ce moment précis, il est suggéré d’allumer votre lampe de poche ; du chasse-moustiques dans les yeux, ce n’est pas l’idéal.

Ayez également à votre disposition des produits insectifuges et des chandelles à la citronnelle. Avertissement : ne JAMAIS vaporiser d’insectifuges à l’intérieur de la tente et ne JAMAIS allumer de chandelles à l’intérieur également.

Finalement, certains campeurs vous suggéreront d’installer une gousse d’ail ou des oignons à l’extérieur de votre tente. Ces derniers feront assurément fuir les moustiques et même Dracula, mais attention, aux animaux qui pourraient s’imaginer qu’un grand festin les attendent à l’intérieur de votre tente.
L’heure du camping

Ne laissez pas les maringouins, moustiques, araignées et autres bestioles vous empêcher de profiter de la nature. Portez des vêtements longs aux couleurs claires et ensuite suivez les conseils énumérés ci-haut. Vous verrez, votre séjour sera des plus mémorables. Bon camping !


Sources :

Ce texte est tiré de la section Blogue du site Internet de la Semaine québécoise du camping.


http://semainecamping.com/moustiques/
http://www.campingcaravaningmag.ca/ces-insectes-qui-veulent-notre-peau/
http://www.campingcaravaningmag.ca/chasse-moustiques/http://semainecamping.com/moustiques/

Un peu de lecture

Rouleaux aux pommes et pêches

Lire l'article