Trucs et conseils

Vivre sur la route en famille : comment éduquer les enfants? 

Partager

De plus en plus de familles ont pour projet de partir sur la route pendant quelques mois afin de faire découvrir le monde à leurs enfants (et de le découvrir eux aussi par le fait même!). S’il est vrai qu’on peut voyager à l’étranger, le Québec nous offre de son côté six magnifiques mois qui permettent de voyager confortablement et d’explorer des régions et des paysages tous plus différents les uns que les autres.

Dans le cadre de projets d’aussi grande envergure, une question se pose souvent : comment faire pour continuer la scolarisation des enfants pendant cette pause, scolarisation qui est obligatoire dans notre belle province?

Trois trucs pour vous aider

Eh bien même si vous n’êtes pas enseignante ou enseignant de formation, plusieurs solutions s’offrent à vous afin d’éviter que vos petits protégés ne prennent du retard dans leur parcours scolaire!

1. Le matériel pédagogique par modules

Plusieurs maisons d’édition possèdent des collections de cahiers d’exercices qui permettront à vos enfants de suivre la matière par petits modules et de réaliser des exercices qui leur feront acquérir les compétences nécessaires selon les différents programmes (mathématiques, français, anglais, univers social, sciences, etc.).

Ces exercices leur permettront de progresser dans leurs apprentissages et d’être en mesure de se préparer aux examens de fin d’année ou à la remise du portfolio exigé par certaines commissions scolaires.

L’immense avantage de ces cahiers d’apprentissage par modules, c’est que l’enfant progresse non seulement à son rythme, mais il peut aussi avancer un peu plus dans une matière s’il se sent plus inspiré par un module en particulier!

De votre côté, il vous restera à superviser les notions apprises ainsi que la progression et l’horaire des travaux à effectuer.

2. L'aide de tuteurs à distance

Avec la technologie disponible aujourd’hui, il est tout à fait possible d’embaucher un tuteur ou une tutrice à distance. Cette personne pourra devenir votre ressource si vous avez des questionnements sur les compétences à acquérir ou en cas de difficultés.

Non seulement aurez-vous une personne experte dans le parcours dans lequel vos enfants devront cheminer, mais ce tuteur ou cette tutrice pourra même préparer des situations d’apprentissage et d’évaluation qui permettront à vos petits apprenants de se mettre dans le même contexte d’évaluation que celui que leurs camarades vivent à l’école. Un petit envoi par courriel et cette personne pourra assurer la correction des travaux!

Vous avez même la possibilité d’établir une rencontre hebdomadaire par vidéoconférence afin de vous assurer d’être sur la bonne voie pour compléter le programme académique tout au long de votre périple.

3. Utilisez tous les prétextes à l'apprentissage!

On le sait, apprendre, ça ne se fait pas que dans les livres… Utilisez tous les prétextes de votre vie en voyage afin d’aider vos enfants à apprendre de nouvelles choses : calcul des itinéraires, des frais de voyage, respect d’un budget à l’épicerie, activités dans un musée, recherche sur une formation géologique avant de visiter un lieu pittoresque, participation aux tâches d’installation du campement, utilisation des outils technologiques pour voyager, etc.

Faites travailler les arts plastiques sur une table à pique-nique près de la rivière Richelieu ou passez le cours d’éducation physique en randonnée pédestre dans la forêt du mont Tremblant, faites un cours d’astronomie devant les Perséides à Mégantic, un cours de zoologie dans la réserve faunique de La Vérendrye, enseignez une leçon sur l’agriculture au milieu d’un champ de la vallée du Saint-Laurent, un cours d’histoire à la Citadelle de Québec, un cours sur l’exploitation minière à Malartic, une leçon scientifique au Centre ICI de Montréal; bref, faites du Québec votre salle de classe pendant la belle saison!

Pour en savoir plus sur l’éducation à la maison au Québec, n’hésitez pas à vous informer sur la Loi 144, adoptée le 9 novembre 2017 et facilitant cette méthode alternative d’éducation des enfants.

Sur ce, bon voyage et bonne année scolaire!

Un peu de lecture

Coffre d’outils en camping

Lire l'article

{{ uniquecode }}

{{ fullname }}

Imprimer