Trucs et conseils

Matériel de camping

Partager

Guide saisonnier d’entretien de votre caravane

Votre caravane n’est pas qu’une simple remorque. C’est à la fois une oasis, un chalet familial vagabond et une roulotte qui offrent paix et sérénité, ou excitation et aventure. Pour maintenir les réparations onéreuses à leur niveau le plus bas, vous devrez prendre soin de votre caravane et effectuer un entretien préventif. Voici ce que vous devez savoir sur l’entretien de votre caravane, selon la saison.

Astuces automnales

Astuce automnale no 1 : Gardez le contact

À l’automne, vous devez commencer à préparer votre caravane pour l’entreposage d’hiver. C’est maintenant un bon moment de vérifier la présence de tout signe d’usure ou de dommages à vos connecteurs de remorque. S’ils ne sont pas endommagés, nettoyez les contacts électriques et aspergez-les d’un répulsif hydrofuge tel que WD-40. Appliquez également de la graisse sur toute pièce mécanique mobile telle que le support de roue de secours, puisque cela aidera à empêcher que les composantes ne rouillent ni ne figent.

Astuce automnale no 2 : Préparez l’entreposage

L’étape finale de l’entretien de votre caravane est de s’assurer que votre espace habitable est propre et exempt de moisissures. La meilleure façon de faire consiste à passer l’aspirateur et de bien laver tout l’intérieur de votre caravane. Pour prévenir l’apparition de moisissures, maintenez en position ouverte toutes les portes de placards et de rangement (incluant celle du frigo), ainsi que toute autre porte. Enlevez les coussins de sièges et entreposez-les à la maison ou placez-les loin des murs extérieurs (où les températures peuvent baisser drastiquement). Couvrez tout tissu d’ameublement d’une toile perméable à l’air, par exemple avec des draps de coton, et laissez les lits fixes en position ouverte, autant que possible. Enfin, vérifiez que tous les dômes de toit et toutes les fenêtres sont bien fermés, et enduisez légèrement les charnières d’une huile fluide ou d’un lubrifiant tel que le WD-40 pour les protéger de la rouille.

Astuces hivernales

Astuce hivernale no 1 : Débarrassez-vous du sel

La première étape de la préparation hivernale de votre caravane consiste à s’assurer de la débarrasser de toute saleté et de tout sel qui a pu s’y accumuler. Bien que la meilleure façon de s’y prendre est de la faire nettoyer par des professionnels, armé de temps et de patience (ainsi que d’un tuyau d’arrosage ou d’une laveuse à pression), vous vous tirerez également très bien d’affaire. N’oubliez pas de laver le dessous de la caravane, là où la saleté et le sel peuvent s’accumuler et causer de la corrosion et des dommages à la finition extérieure, aux conduites de freins et aux pièces du moteur.

Astuce hivernale no 2 : Protégez votre plomberie

Si vous entreposez votre caravane pour l’hiver et que vous vous attendez à ce que la température baisse sous zéro, vous devez accomplir quelques tâches afin de protéger votre investissement. La première chose importante est de protéger la plomberie de votre caravane. Comme dans le cas d’une maison, la tuyauterie d’une caravane peut geler et éclater, causant des dommages considérables. Pour empêcher que cela n’arrive, vous devez vidanger tous les réservoirs d’eau – y compris le réservoir d’eau potable, le chauffe-eau et les réservoirs d’eaux noires et d’eaux grises. Pour vous assurer que toute l’eau a été drainée de chaque tuyau, tirez la chasse de la toilette et ouvrez tous les robinets. Une fois que c’est fait, fermez le robinet de vidange. Il est maintenant temps d’ajouter un antigel non toxique approuvé pour les véhicules récréatifs.

Lorsqu’utilisé adéquatement, l’antigel pour VR protègera votre caravane des températures extrêmes. Assurez-vous que l’antigel est conçu spécialement pour les VR et que son étiquette indique clairement que le produit est non toxique et sécuritaire pour utilisation dans les réseaux d’approvisionnement en eau potable. De plus, souvenez-vous de verser une petite quantité d’antigel dans chaque drain et dans la toilette, afin de prévenir le gel et le mauvais fonctionnement des siphons et des clapets.

Astuce hivernale no 3 : Gardez sous scellé

Maintenant, vous devez vous assurer que chaque composante de votre caravane est fermée et scellée hermétiquement. Commencez par une inspection visuelle du dispositif d’étanchéité, afin de vérifier qu’il ne présente aucune fissure ni aucun écaillement (s’il y a lieu, remplacez le joint d’étanchéité avant de compléter les étapes de préparation à l’hiver). Ensuite, fermez bien chaque réservoir, fenêtre, porte, élément escamotable et auvent en vous assurant de leur étanchéité, le cas échéant.

Astuce hivernale no 4 : Protégez la batterie

Si votre caravane est entreposée dans un endroit qui offre une source d’électricité pendant l’hiver, pensez à l’y brancher. Ceci assurera que la batterie et le système électrique garderont une charge et fonctionneront la prochaine fois que vous déciderez d’utiliser votre caravane.

Si vous n’avez pas la possibilité de brancher votre caravane, déconnectez la batterie ou enlevez-la. Si vous envisagez d’entreposer la batterie dans la caravane, souvenez-vous de la recharger à toutes les six semaines afin d’éviter qu’elle ne se décharge complètement – une fois à plat, une batterie ne peut jamais se recharger complètement.

Astuce hivernale no 5 : Mettez votre caravane à l’abri

Pour diminuer le risque de dommages causés par le vent, les arbres et les débris, couvrez votre caravane d’une housse perméable à l’air. Plusieurs des housses offertes sont enduites de couches de protection contre les rayons UV.

Astuces printanières

Astuce printanière no 1 : Purgez vos conduites d’eau

Lorsque vous préparez votre caravane en vue de l’utiliser après son entreposage pour l’hiver, vous devez vider la plomberie et les réservoirs des produits antigel qui y ont été versés pour les protéger du froid.  Pour drainer votre système, commencez par ouvrir le robinet d’eau froide le plus près de votre réservoir d’eau potable. Laissez couler l’eau jusqu’à ce qu’elle soit claire. Répétez cette action avec chaque robinet d’eau froide, la toilette et la douche, jusqu’à ce que toute l’eau qui s’écoule soit claire. Repérez ensuite le chauffe-eau et ouvrez le robinet d’eau chaude le plus près de celui-ci. Attendez que l’eau qui s’écoule soit claire et répétez cette action avec chaque robinet d’eau chaude et la douche. Lorsque vous aurez terminé, ouvrez la valve de dérivation pour permettre à l’eau de remplir les réservoirs.

Astuce printanière no 2 : Inspectez votre caravane
Inspectez chaque élément de votre caravane avant de voyager. N’oubliez pas le toit, et les joints d’étanchéité sur le toit et autour des fenêtres, des cadres de portes et des espaces habitables escamotables. Recherchez les signes de fissures et d’écaillement. Vérifiez l’état de vos pneus. Soyez à l’affût de défauts, vérifiez la pression des pneus et utilisez une clé pour resserrer les écrous de toutes les roues. Une fois que c’est fait, attelez votre caravane à votre camion et vérifiez que chaque feu et clignotant s’allume. Pour de plus amples renseignements au sujet des inspections, référez-vous à la liste d’entretien par étape du VR. 

Astuces estivales

Astuce estivale no 1 : Assurez votre sécurité

Avant de faire le plein, vérifiez que le détecteur de gaz de pétrole liquéfié (GPL) fonctionne correctement. Un test de détection des fuites de GPL assurera l’intégrité du système responsable de l’approvisionnement en gaz, du chauffage central et du chauffe-eau de votre caravane.

Astuce estivale no 2 : Faites de l’ombre
Dès que vous installez votre caravane, assurez-vous de protéger ses pneus. Les pneus durent de cinq à sept années, mais si vous les laissez cuire au soleil, ils se détérioreront plus rapidement, ce qui rendrait la conduite dangereuse et engendrerait des réparations coûteuses. Procurez-vous des housses de pneus résistantes aux rayons UV ou consultez votre concessionnaire pour d’autres options.

Un peu de lecture

Vente et construction sur le site

Lire l'article