Trucs et conseils

Enrouler l'auvent, c'est payant pour tous!

Partager

Quelques conseils...

Chaque année, les auvents font partie des demandes de réclamations d’assurance les plus fréquentes. Le dommage par le vent en est la principale cause, suivi par l’affaissement de la toile et la torsion des bras sous le poids de l’eau.

Mais la situation la plus déstabilisante pour un client est certainement lorsque l’auvent ouvre au beau milieu d’une autoroute.

Voici quelques conseils pour bien prendre soin de vos auvents, diminuer les risques de réclamation et assurer la stabilité de votre prime.
  • Utilisez des attaches au sol pour aider l'auvent à résister lors de vents forts et soudains.
  • Baissez une des extrémités de l'auvent de 2 à 4 pouces pour permettre l'écoulement de l'eau. Le poids de l'eau peut étirer le matériel et causer un affaissement de la toile.
  • Reportez-vous aux instructions du manuel de l’utilisateur pour la lubrification et l’entretien de l’auvent.

Lorsque vous voyagez : Placez des bandes de Velcro ou des cordes élastiques autour des bras à titre de précaution supplémentaire pour empêcher que l'auvent ne s’ouvre accidentellement.

Le plus important : Lorsque vous quittez votre VR pour une période de temps,rangez votre auvent. Cela vous épargnera l'inconvénient d'avoir à faire réparer ou remplacer celui-ci en cas de tempête ou de mauvais temps.

Pour plus d'information pour assurer votre VR  ou obtenir une soumission rapidement, cliquez ici.

Un peu de lecture

Choux de Bruxelles selon Bob le Chef

Lire l'article