Pratique du camping au Québec

Questions fréquentes

Partager

Nous tenons à vous préciser que Camping Québec n’est pas un bureau d’avocats et que notre réponse, donnée à titre de renseignement seulement, ne constitue pas un conseil juridique.

Questions fréquentes : résider sur un camping

Je voudrais installer une roulotte ou une maison de parc sur un camping et pouvoir y habiter à l’année. Où puis-je trouver la liste de ces campings?

Si vous souhaitez faire de votre roulotte votre résidence permanente, vous devrez effectuer votre recherche du côté des parcs de maisons modulaires, parcs de maisons mobiles ou communautés résidentielles familiales ou pour personnes retraitées. Certains campings possèdent un secteur réservé aux maisons mobiles, alors que d’autres offrent désormais la formule du camping-condo où le campeur peut devenir propriétaire de son emplacement. Dans le cas d’un camping-condo, vous devrez vous informer auprès du syndic de copropriété si cet emplacement peut vous servir d’adresse permanente.


Est-ce qu’il existe des campings au Québec qui accueillent des campeurs 12 mois par année? 

Oui, il est possible de réserver un emplacement pour de courtes périodes durant toute l’année dans certains campings. Il faut cependant tenir compte du fait que l’hiver québécois est marqué par des chutes de neige importantes et des périodes de froid très intense. C’est pourquoi il faut songer à remiser son VR pour l’hiver, et opter pour la tente ou les formules d’hébergement prêt-à-camper. Une quarantaine de terrains de camping sont ouverts durant toute l’année. Parmi ceux-ci, certains proposent une panoplie d’activités adaptées au climat québécois : randonnées en raquettes, sentiers de ski de fond, etc.

Liste de campings ouverts annuellement

Un peu de lecture

Passeport, visa, etc.

Lire l'article