Pratique du camping au Québec

Une question de comportement

Partager

Un bon chien en camping: un entraînement de longue haleine

Par Sébastien Lacroix, journaliste
Entrevue avec la vétérinaire Marie-Claude Lavallée


 Avant d'amener son fidèle compagnon en camping, il faut d'abord s'assurer qu'il soit fin prêt!

Parce qu'un animal qui n'a pas un bon comportement en temps normal, ne changera pas du tout au tout parce qu'il est «en vacances»! «Un chien qui n'est pas sociable à la maison ne le sera pas plus en camping», fait valoir la vétérinaire et propriétaire de l'Hôpital Vétérinaire du Bas-Richelieu, Marie-Claude Lavallée, qui s'est impliquée dans l'instauration d'un parc à chiens et à la création d'un refuge à Sorel-Tracy.

Préparation en amont 

Celle-ci croit qu'il faut préparer son animal de compagnie longtemps à l'avance à côtoyer des étrangers et d'autres chiens avant de partir en camping, en adoptant différentes techniques de dressage. «Pour ce qui est du jappement, s'il jappe à la maison, c'est sûr qu'il va japper en camping», souligne Mme Lavallée.

Lui faire faire de l'exercice est aussi un bon moyen d'avoir un «bon chien» qui ne dérangera pas tout le voisinage. «On dit souvent qu'un chien qui est fatigué est un chien qui dort, fait valoir Marie-Claude Lavallée. Si on peut l'épuiser durant la journée, c'est un bon moyen d'avoir de la tranquillité le soir venu».

Si jamais le chien ne collabore pas, il faut prévoir différentes mesures. «S'il n'est pas sociable, il faut aviser les autres qu'il ne l'est pas. On peut lui mettre une muselière et le tenir en laisse pour éviter qu'il s'en prenne aux autres chiens ou aux autres campeurs, souligne-t-elle. Si jamais on le laisse seul et qu'il peut être agressif, mieux vaut amener une cage que l'on place près de la roulotte plutôt que de le laisser en laisse».


Éviter l'hyperthermie 

N'oubliez pas non plus de prévoir aussi un bon système de climatisation si jamais on laisse le chien seul dans une roulotte ou dans un motorisé. «Il risque l'hyperthermie (insolation, coup de chaleur), fait valoir la vétérinaire. C'est comme de le laisser dans l'auto quand il fait au-dessus de 80 degrés à l'extérieur. Laisser une fenêtre ouverte, ce n'est pas suffisant. Il faut s'assurer que quand on part, la température est fraîche et qu'il a accès à de l'eau.»

Un peu de lecture

Liste de matériel de base

Lire l'article