Pratique du camping au Québec

Un animal prêt à camper!

Partager

Votre animal n’est pas un campeur-né! Si vous souhaitez le voir partager votre quotidien au camping, commencez tôt son éducation pour lui faire acquérir les meilleures habitudes possibles.

Les voyages forment la jeunesse…

C’est pendant leur jeunesse que les animaux doivent apprendre à voyager paisiblement. Votre chien ou votre chat devrait vous accompagner dès son plus jeune âge dans vos périples. C’est primordial pour qu’il s’habitue à l’espace restreint d’une voiture, d’une tente ou d’un VR et puisse y vivre dans le calme, sans l’excitation de la nouveauté.

 De plus, l’animal qui aura vu du pays en bas âge réagira plus calmement à la visite de lieux nouveaux et à la rencontre d’autres campeurs. La sociabilité, le calme, ça s’apprend. Vous devez éduquer votre animal afin qu’il ne fasse preuve d’aucune agressivité en présence d’inconnus.

Une routine rassurante

Mais l’éducation ne suffit pas. Même si certains campeurs sont en perpétuel mouvement, leurs animaux ont besoin de stabilité, de routine. Emportez en voyage des accessoires qu’il connaît, comme ses jouets, ses couvertures, son lit, ses bols, etc.

Prévoyez aussi une quantité suffisante de la nourriture à laquelle il est habitué, chiens et chats réagissant parfois mal aux changements de marque. Combinée à un peu de stress, cette perturbation d’apparence minime peut engendrer de nombreux désagréments!

Une routine quotidienne devrait aussi être instaurée. Tentez le plus possible de nourrir et de promener votre animal à heures fixes. De plus, aussi discipliné et calme que soit votre animal, il appréciera que les longues balades en voiture soient ponctuées d’arrêts fréquents. Il pourra se dégourdir les jambes et se soulager, ce qui ne peut que l’apaiser une fois de retour sur sa banquette.

Un peu de lecture

Trousse de premiers soins

Lire l'article