Découvrez le Québec en camping

Les petites roues - par Barbu de Ville

Partager

Chronique de juillet 2019

Barbu de Ville se décrit comme étant « auteur, gars de shop, propriétaire d'une barbe et d'un chien saucisse. Papa deux fois qui, entre deux chicanes de ses enfants, écrit des nouvelles littéraires, des anecdotes, des récits et fait des podcast! »

En 2019, il est devenu campeur saisonnier au Camping Mirabel et nous fera le récit de ses histoires et de ses péripéties. Suivez-le avec nous dans cette nouvelle aventure!

Elle se promène partout sur le camping en bécycle avec des petites roues en arrière!

Elle patrouille le camping de long en large, beau temps mauvais temps! 

Surtout ne dites pas à Flo qu'il est beau son « cass » de moto. Elle croit que c'est un « cass » de baseball!

Elle adore les bombes en popsicle trois couleurs! D'ailleurs, dans le congélateur de mon cabanon, il y a une boîte juste pour elle! C'est les « pop's » à Flo.

Vous me direz qu'une minuscule petite fille n'a pas d'ennemis? C'est sous-estimer ma chienne saucisse Relish. Chaque fois qu'elle voit Flo arriver, elle délire. Il faut dire que Flo arrive toujours avec des pas de souris sous ses petits pieds… Est-ce que Relish a dévoré Flo? Est-ce que Flo a réussi à conduire sans ses petites roues? À suivre plus tard dans cet article...

Ici, je ne veux pas faire mon frais, mais je veux souligner le plaisir et l'honneur que j'ai eus à vivre l'événement que je vais vous raconter.

J'étais au volant du kart de mon ami Alex, l'un des castors de l'escouade. J'allais chercher une bouteille de vin blanc à ma roulotte pour le souper chez les Savard. Soudain, en tournant le coin en direction vers ma roulotte, j’entends :

- Il est là ton Barbu!!! C'est lui! C'est lui!

Ils sont une famille entière assis ensemble en train de souper. Une femme se lève et se dirige vers moi avec un beau sourire fendu jusqu'aux z'oreilles…

- Tu es le Barbu de Ville? Je capote! On est passés devant ta roulotte quelques fois mais y'avait personne.

J'suis sans mots! Quel privilège d'être reconnu parce que je touche les gens avec mon talent d'écriture. C'est un honneur immense. Je le prends avec un grand plaisir à hauteur d'homme. Je vais garder ce souvenir pour les jours plus difficiles! J'étais hypergêné et mal à l'aise mais super content de recevoir cette dose d'amour! À toutes les fois que ça arrive, j'ai toujours le même sentiment qui m'envahit. C'est comme si on me dit que je suis sur la bonne voie et de ne pas lâcher. C'est comme ça que je le reçois.

Nous avons parlé pendant un bon cinq minutes et j'ai su que Martine, ma fan numéro 1, avait déjà ses billets pour mon spectacle du 18 octobre à Brownsburg! Une belle rencontre qui a fait ma journée comme on dit!

Je retourne à la roulotte des Savard, encore fébrile de ma rencontre, le sourire fendu jusqu'aux z'oreilles. Alex n'a pas assez de surface pour faire le BBQ pour tout le monde, alors je retourne à ma roulotte pour aller chercher mon BBQ Weber. 

(Si Alex n'a pas assez de surface pour faire du BBQ, c'est à cause de sa conjointe, la non moins charmante Sandra, qui a préféré avoir un nouveau salon à la maison plutôt qu’un BBQ.)

Donc je dois repasser devant Martine et sa gang. Je suis terriblement gêné et je me dis que si je repasse par-là, cinq minutes après leur avoir parlé, je fais un peu p'tite vedette il me semble. Je choisis de passer par un autre chemin pour les éviter. Ma fille me trouve très drôle d'agir ainsi.

Samedi 29 juin

Le jour J. 

C'est la vente de garage annuelle du camping! Un motocross à pédale traîne sur un des terrains. Les yeux de Ninja de Flo l'ont vu. Un seul léger petit problème. Les chucks sont bien en place, les deux roues de style motocross aussi. Les deux roues. Pas de petites roues. Il n'y a jamais eu de petites roues sur tous les faux motocross de la terre, sinon ce n'est pas un faux motocross. Et qui voudrait d’un motocross avec des petites roues?

Le verdict de maman Cricri est tombé et il est final :

- Si tu le veux, va falloir que tu le conduises sans petites roues!

Cette phrase a résonné dans le « cass » de baseball de Flo comme un ultimatum, comme un point de non-retour. Le deal est sur la table, c’est à prendre ou à laisser!

Et comme à sa naissance, une fois de plus, elle surprend tout le monde. Flo remet son beau « cass » de baseball et elle part en motocross montrer son nouveau bolide à tout le monde.

Chaque petite victoire accumulée fait de Flo une gagnante de la vie!

 

Liste des défis de Flo avant la fin de l'été (nommés par elle-même) :

  1. Nager sans flotteur.
  2. Devenir bonne au ballon-poire (Prépare-toi, ma tante Annie!).

Un peu de lecture

Aménagement paysager réussi et verdoyant!

Lire l'article

{{ uniquecode }}

{{ fullname }}

Imprimer