Turbinator

Re: Freins ABS

07 janv. 2010, 08:44

Il ne faut jamais oublié que les systèmes de freins ABS ont été développés au départ pour les système de freinage des avions. C'était justement pour éviter le bloquage des roues du train principal sur une piste mouillée ou enneigée. Ça permettait d'éviter le dérapage de l'appareil lors de l'atterrissage et que celui-ci se retrouve dans le décor à côté de la piste et ce même si la distance de freinage était augmentée de plusieurs centaines de mètres. De toute façon, il y a toujours une grande marge de manoeuvre pour la longueur des pistes sur lesquelle peuvent se poser un type d'appareil. Maintenant, pour l'automobile, quand on descend une côte enneigée et qu'il y a une intersection en T en bas, on ne peut pas rallonger le chemin... Depuis que j'ai des véhicules avec l'ABS, j'ai pris l'habitude de mettre la transmission au neutre, de réduire pas la vitesse et de m'y prendre LONGTEMPS d'avance pour le freinage dans de telles circonstances, ce que je n'étais pas nécessairement obligé de faire avant (toujours en conduisant avec prudence évidemment...).

Turbinator

Re: Freins ABS

07 janv. 2010, 08:45

Il ne faut jamais oublié que les systèmes de freins ABS ont été développés au départ pour les système de freinage des avions. C'était justement pour éviter le bloquage des roues du train principal sur une piste mouillée ou enneigée. Ça permettait d'éviter le dérapage de l'appareil lors de l'atterrissage et que celui-ci se retrouve dans le décor à côté de la piste et ce même si la distance de freinage était augmentée de plusieurs centaines de mètres. De toute façon, il y a toujours une grande marge de manoeuvre pour la longueur des pistes sur lesquelle peuvent se poser un type d'appareil. Maintenant, pour l'automobile, quand on descend une côte enneigée et qu'il y a une intersection en T en bas, on ne peut pas rallonger le chemin... Depuis que j'ai des véhicules avec l'ABS, j'ai pris l'habitude de mettre la transmission au neutre, de réduire pas la vitesse et de m'y prendre LONGTEMPS d'avance pour le freinage dans de telles circonstances, ce que je n'étais pas nécessairement obligé de faire avant (toujours en conduisant avec prudence évidemment...).

Avatar de l’utilisateur
CarlQB
5 étoiles
5 étoiles
Messages : 5031
Inscription : 15 juin 2005, 06:55

Re: Freins ABS

07 janv. 2010, 11:38

En fait les systemes ABS d'avions sont là parce que habituellement le systeme de freinage, qui est alimenté directement à partir du systeme hydraulique de l'appareil, est très puissant et capable de bloquer toutes les roues en tout temps peu importe la charge de l'avion, même sur pavé sec, et combiné au poids de l'appareil, il est très difficile de faire un freinage au seuil ou de détecter si une ou des roues se bloquent lors d'un freinage intensif.

Je ne parle pas ici d'un freinage suite à un atterissage, mais suite à un décollage interrompu, car c'est habituellement là que les freins sont le plus sollicités (souvent sur un gros porteur une telle manoeuvre effectuée à haute vitesse nécéssitera le remplacement de tous les freins et des pneus de l'avion. C'est plutôt extrême comme manoeuvre...) Une roue qui bloque sur pavé sec entraine évidement la destruction quasi-immédiate du pneu, et une possible perte de controle.
Compte tenu de la difficulté de freiner au seuil, L'ABS diminue la distance d'arrêt de façon significative, la distance de freinage sans ABS est nettement plus longue.
Sur une piste glissante la longueur peut être assez critique, surtout pour un réacté, et la marge de manoeuvre n'est pas toujours si grande que ça. C'est au décollage que la longueur est plus restrictive, et c'est déterminé entre autre par la capacité de freinage. La piste doit être assez longue pour permettre à l'appareil d'accélerer à sa vitesse de décollage (ou tout près) puis, supposant une panne critique à cet instant, d'interrompre le décollage et freiner et immobiliser l'appareil sur la longueur restante. On imagine que si la piste est glissante la longueur minimale requise devient rapidement assez importante, et souvent la marge d'erreur est à peu près inexistante.

Autre chose: l'ABS sur un avion permet aussi un freinage constant, ce qui permet de calculer avec précision les longeurs de freinage requises en fonction des conditions. Les aéroports mettent à jour régulièrement les conditions de piste incluant le coefficient de friction ce qui permet de calculer avec une bonne précision si l'avion peut ou non utiliser une piste pour décoller. Ces calculs sont faits pour chaque vol, la piste est donc TOUJOURS assez longue (mais parfois pas plus). Évidement comme la plupart des décollages sont sans incidents, l'appareil utilise beaucoup moins de piste que ce qui est planifié, car c'est toujours planifié pour un décollage interrompu.

Ma voiture a l'ABS et je déteste ça l'hiver. Oui on garde le contrôle directionel, mais on perd le contrôle du freinage! Ce n'est pas vrai que l'on peut éviter tous les obstacles en les contournant, parfois ce que ça prend c'est du BRAKE.

Carl

Turbinator

Re: Freins ABS

07 janv. 2010, 21:06

Merci Carl pour les précisions.

C'est évident que même sur une piste sèche, le commandant d'un gros porteur n'a pas le "feeling" du dosage du freinage et sans ABS, il n'aurait aucune idée si les roues sont bloquées ou non jusqu'à ce que l'appareil se mette à vibrer terriblement dû à l'éclatement des pneus. Sur un A380 de plus de 600 tonnes au décollage (vous vous imaginez que cet appareil peut contenir seulement en carburant, environ 315,000 litres, soit près de l'équivalent de 7 camions citerne de 45' dans ses réservoirs !!!!! ) la perception du freinage dans le poste de pilotage est nulle, mis à part la lecture de son "air speed indicator" qui diminue ... Et sans ABS, il ne verrait même pas et ne sentirais jamais la fumée des pneus brûlés !

On se souvient aussi du commandant Piché avec son A330 dont les pneus ont tous éclatés suite au freinage au maximum, à une vitesse très élevée, sans volets et sans évidemment d'inverseurs de poussée. J'imagine qu'étant donné le peu de systèmes en opération de son appareil, que l'ABS n'était pas fonctionnel non plus.

Et pour en revenir aux voitures :lol: , moi aussi, je déteste ce système l'hiver et je m'en méfie beaucoup.

bim reno
2 étoiles
2 étoiles
Messages : 67
Inscription : 01 janv. 2009, 11:15
Localisation : beauport quebec

Re: Freins ABS

07 janv. 2010, 21:17

bonjour
vous avez pas pensé de faire compresser votre moteur sur le low je crois que sa va vous relentir assez pour vous arreter garder vos freins
abs vous est mieux et moins de trouble salut bonne chance

Avatar de l’utilisateur
Bouda
4 étoiles
4 étoiles
Messages : 545
Inscription : 20 juin 2008, 08:05
Contact : Windows Live Messenger

Re: Freins ABS

07 janv. 2010, 22:57

Je ne parle pas ici d'un freinage suite à un atterissage, mais suite à un décollage interrompu, car c'est habituellement là que les freins sont le plus sollicités


Dans un monde idéal, l'inversion de poussé des réacteurs sert à ralentir l'avion à l'atterrissage, l'aérofrein sert à ralentir l'avion en vol à l'aide de volets (aussi à l'atterrissage dans une proportion moins importante que l'inversion) et le système de freinage finalise l'atterrisage, l'entrée aux barrières/hangars ou toute conduite au sol. Travaillant pour Air Canada à Dorval, le système de freinage est plus utilisé aux atterissage qu'au départ interrompu étant extrêmement rare (en amérique du nord à tout le moins).
Volkswagen Tiguan 2015
Tente Roulotte Bonair 1995

Avatar de l’utilisateur
CarlQB
5 étoiles
5 étoiles
Messages : 5031
Inscription : 15 juin 2005, 06:55

Re: Freins ABS

08 janv. 2010, 01:41

Bouda a écrit :le système de freinage est plus utilisé aux atterissage qu'au départ interrompu étant extrêmement rare (en amérique du nord à tout le moins).

C'est bien certain: le décollage interrompu est en fait une manoeuvre d'urgence. Ce que je voulais dire c'est que le freinage suite à un atterrissage est plutôt "pépère" comparé à un freinage suite à un décollage interrompu, où la performance maximale du systeme de freinage est requise. C'est très rare en effet, et c'est mieux comme ça!
L'inversion moteur n'est pas prise en compte dans calcul de distance d'arrêt parce que si jamais le décollage est interrompu suite à une panne de moteur, il serait alors à peu près impossible de garder l'avion sur la piste avec une inversion de poussée assymétrique. La distance de freinage est donc calculée avec les freins seulement, avec une application maximale: "au fond Léon" comme on dit, et ça c'est plutôt rare lors d'un atterissage normal parce que ce n'est pas requis. Pour vous donner une idée, il y a un beau petit vidéo sur Youtube d'un décollage interrompu effetué par un 777 lors des test de certification: http://www.youtube.com/watch?v=wXpjBxD0Rhg

Carl
(désolé on dérape un peu du sujet initial)

Avatar de l’utilisateur
Bouda
4 étoiles
4 étoiles
Messages : 545
Inscription : 20 juin 2008, 08:05
Contact : Windows Live Messenger

Re: Freins ABS

08 janv. 2010, 04:45

Pour vous donner une idée, il y a un beau petit vidéo sur Youtube d'un décollage interrompu effetué par un 777 lors des test de certification:


Le vidéo est impressionnant.
Volkswagen Tiguan 2015
Tente Roulotte Bonair 1995

Avatar de l’utilisateur
fridas
3 étoiles
3 étoiles
Messages : 248
Inscription : 04 mars 2007, 16:49
Localisation : lanaudiere

Re: Freins ABS

08 janv. 2010, 10:09

Ce que Alain Robitaille a écris c'est ceci:

Mes enfants nous ont visités avec leur voiture le jour où il a.plu après Noël. Ils conduisent des Hyundai Accent, Corolla et Mazda 3 qui n'ont pas de BAS . Les véhicules bloquent leurs roues certes,mais contrôlent leur vitesse et font leur arrêt sans trouble. Pour les véhicules avec ABS c'est une autre histoire. L'inertie emporte le véhicule de plus en plus rapidement pendant que les ABS bien appuyés se décemment inutilement et sans aucun effet de ralentissement. C'est nettement dangereux et apeurant.

Si on compare nos ABS a une formule 1 ou pire a un airbus 380, comme a dit,CarlQB, on est très loin du sujet. Les enfants de Alain, non pas de ABS, et ils arrêtent en bas de la cote. M. Robitaille avec des ABS n'arrête pas. Trouver une réponse a ça et laisser faire vos théories inutile.

Avatar de l’utilisateur
fridas
3 étoiles
3 étoiles
Messages : 248
Inscription : 04 mars 2007, 16:49
Localisation : lanaudiere

Re: Freins ABS

08 janv. 2010, 10:14

[quote="fridas"]Ce que Alain Robitaille a écris c'est ceci:

Mes enfants nous ont visités avec leur voiture le jour où il a.plu après Noël. Ils conduisent des Hyundai Accent, Corolla et Mazda 3 qui n'ont pas de ABS . Les véhicules bloquent leurs roues certes,mais contrôlent leur vitesse et font leur arrêt sans trouble. Pour les véhicules avec ABS c'est une autre histoire. L'inertie emporte le véhicule de plus en plus rapidement pendant que les ABS bien appuyés se désamment inutilement et sans aucun effet de ralentissement. C'est nettement dangereux et apeurant.

Si on compare nos ABS a une formule 1 ou pire a un airbus 380, comme a dit,CarlQB, on est très loin du sujet. Les enfants de Alain, non pas de ABS, et ils arrêtent en bas de la cote. M. Robitaille avec des ABS n'arrête pas. Trouver une réponse a ça et laisser faire vos théories inutile.

Avatar de l’utilisateur
fridas
3 étoiles
3 étoiles
Messages : 248
Inscription : 04 mars 2007, 16:49
Localisation : lanaudiere

Re: Freins ABS

08 janv. 2010, 10:15

[quote="fridas"][quote="fridas"]Ce que Alain Robitaille a écris c'est ceci:

Mes enfants nous ont visités avec leur voiture le jour où il a.plu après Noël. Ils conduisent des Hyundai Accent, Corolla et Mazda 3 qui n'ont pas de ABS . Les véhicules bloquent leurs roues certes,mais contrôlent leur vitesse et font leur arrêt sans trouble. Pour les véhicules avec ABS c'est une autre histoire. L'inertie emporte le véhicule de plus en plus rapidement pendant que les ABS bien appuyés se désamment inutilement et sans aucun effet de ralentissement. C'est nettement dangereux et apeurant.

Si on compare nos ABS a une formule 1 ou pire a un airbus 380, comme a dit,CarlQB, on est très loin du sujet. Les enfants de Alain, non pas de ABS, et ils arrêtent en bas de la cote. M. Robitaille avec des ABS n'arrête pas. Trouver une réponse a ça et laisser faire vos théories inutiles.[/quote]

Avatar de l’utilisateur
CarlQB
5 étoiles
5 étoiles
Messages : 5031
Inscription : 15 juin 2005, 06:55

Re: Freins ABS

08 janv. 2010, 10:42

fridas a écrit :Trouver une réponse a ça et laisser faire vos théories inutiles.

Cher Fridas si tu relis la première page de cette enfilade tu verras que M. Robitaille à eu la réponse à sa question après 3 réponses et il a même exprimé ses remerciements.

Le reste de la discussion n'est qu'accessoire au sujet, et si tu trouves ça inutile, personne ne te force à la lire.

En complément d'information pour M. Robitaille, au cas où il désirerait installer un interrupteur qui désactive momentanément l'ABS mais qui permettrait à l'ABS se de remmetre à ON par lui même au prochain démarrage (et/ou en appuyant sur un bouton), c'est assez simple à faire avec un 'latching relay'.

Carl

Avatar de l’utilisateur
DanB
5 étoiles
5 étoiles
Messages : 1647
Inscription : 27 juin 2008, 20:45

Re: Freins ABS

08 janv. 2010, 19:33

fridas a écrit :Trouver une réponse a ça et laisser faire vos théories inutiles.
Ça fait à peu près 20 ans que je participe à des discussions électroniques et on dirait qu'il y a toujours un smatt égocentrique qui croit que :

1-les intervenants sont là pour répondre à ses caprices
2-les intervenants ne peuvent discuter que de ce qui l'intéresse

Je vous suggère plutôt de laisser faire vos commentaires inutiles.

D'autant plus que :

1-vous n'apportez pas de solution
2-une solution a déjà été proposée
3-la discussion est en lien direct avec la problématique rencontrée et la solution proposée
4-vous n'êtes pas obligé de lire ce qui s'écrit ici
5-les discussions ici ne vous enlèvent absolument rien
6-les intervenants qui avaient des idées de solutions les ont manifestement proposées

Bref, quel est le but de votre commentaire et qu'espérez-vous comme résultat?

Pourquoi venez-vous embêter les gens?

Vous arrive-t-il de demander à des gens de cesser de discuter entre eux parce que leur discussion ne vous intéresse pas? Considérez-vous que les discussions ne peuvent exister si elles ne vous intéressent pas?

Selon vous, serait-il logique de demander l'arrêt de toutes les émissions, tous les postes de radio, toutes les publications écrites qui ne vous intéressent pas?

Je ne comprends vraiment pas ce qui vous motive à ce genre d'intervention superflue.
Je n'accepte pas la censure.

Avatar de l’utilisateur
Bouda
4 étoiles
4 étoiles
Messages : 545
Inscription : 20 juin 2008, 08:05
Contact : Windows Live Messenger

Re: Freins ABS

09 janv. 2010, 13:05

Cher Fridas si tu relis la première page de cette enfilade tu verras que M. Robitaille à eu la réponse à sa question après 3 réponses et il a même exprimé ses remerciements.


Voilà... Il est vrai que régulièrement les sujets débordent mais vous êtes libre de vous intéressez qu'à ceux de votre choix Fridas :wink:
Volkswagen Tiguan 2015
Tente Roulotte Bonair 1995

Revenir vers « Pièces et mécanique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 15 invités